Cinéma-Vidéo

2011

Collectif Asept

 

 

Improvisation, danse, musique, arts plastiques

Sept artistes de la danse, des arts visuels et de la musique forment ASEPT. Ils expérimentent des processus d’improvisation pluridisciplinaire, dont « Fragile comme une seconde » est un aboutissement.

L’improvisation dans le collectif permet l’exploration d’un langage, né de la rencontre du mouvement, du son, de l’image. Il est constitué de la pratique personnelle de chaque artiste.

Il est renouvelé lors de chaque performance.

Sur la scène, piano, basson, écran, ordinateurs, une table de verre et des accessoires sont manipulés par un plasticien. Deux danseurs entrent sur scène et investissent le centre du plateau. Soudain, la table de verre est couverte d’une ondée de farine. Elle est la genèse de formes non-figuratives en métamorphose permanente. Elles forment des images – paysages – en mouvement auxquels les musiciens et danseurs répondent. Les sept artistes se répondent et mêlent simultanément leurs paysages intérieurs, le temps de la représentation.

Le collectif accueille, chaque jour des élèves de l’école de musique de Senones qui improvisent avec eux, mercredi 19 et jeudi 20 octobre de 17H à 18H30 – Renseignements auprès de l’école de musique de Senones .

 

  


Distribution

Musique:  Véronique Aeschimann - Jean-Marc Aeschimann - Nicolas Sordet

Danse:     Caroline De Cornière - Emilio Artessero Quesada

Vidéo:      Stéphane Aeberhard

Graphiste:     Jacques Félix-Faure