Théâtre-Contes-Scènes

2011

ÉCRITURBULENCE D'AUTOMNE

Scèances scolaires les lundi 5 et mardi 6 décembre, se renseigner à Scènes2

Les enfants construisent des cabanes.

Elles sont à leur taille.

Elles sont construites à leur idée, adaptées aux instants auxquels elles sont dédiées.

Elles abritent leur univers.

Lorsqu’ils entrent dans une cabane, ils passent aussi un seuil. Il a à voir avec le passage de l’autre côté du miroir.

 

« Cabane Dormée » invite les enfants à entrer dans le monde des cabanes réelles, rêvées, féeriques ou peut-être ensorcelées… Dans l’histoire des cabanes, il y a celle des peuples qui les ont construites et les construisent toujours à des fins utilitaires. Les cabanes sont éphémères, soit parce qu’elles sont faites de matériaux qui périssent, se défont, soit parce qu’elles sont démontées, puis remontées au gré des déplacements des nomades qui les habitent.

« Cabane Dormée », c’est un voyage à faire à plusieurs en suivant une histoire puis une autre… c’est un voyage auquel chacun participe aussi…

 

Au début, un atelier de dessin est proposé. Chaque enfant tire au sort une feuille toute blanche… au dos, il lui est indiqué s’il doit réaliser un dessin sur la cabane ou sur le rêve… L’ensemble des dessins est réinvesti dans le temps de la représentation.

 

À l’issue du spectacle une discussion est engagée avec les enfants sous la forme d’un goûter philosophique autour du thème de la cabane.

Distribution

 

Conception, interprétation : Cécile Huet

Réalisation, vidéo : David Thiriet

Goûter philosophique : Marie Dufaud

 

Durée du spectacle : 45 min

Durée de l’atelier philosophique : 45 min

 

Billetterie : 5/10€